le blog de titinaw

venez découvrir un petit bout de moi...

09 septembre 2007

en ce dimanche matin...

ce weekend, j'ai tenu mes engagements...

j'ai pris le temps de dormir, de me détendre, de récupérer...à force de trop tirer sur la corde, elle a presque fini par casser. Mais je n'ai pas craqué. Du moins que partiellement.

En ce dimanche matin, j'écoute de la bonne musique sur mon baladeur mp3 et je parcours des blogs sur canalblog, pour voir ce que racontent les gens... et je suis tombée à de nombreuses reprises sur des blogs dans lesquels les blogeurs exprimaient leur mal être et les raisons de cet état là. Etrange coïncidence, en lisant deux blogs, je me suis totalement retrouvée...
Leur blog leur sert d'éxutoire, de journal intime.

Personnellement, c'est quelque chose que je ne pourrai pas faire. Quand je vais mal, il m'arrive de le dire, mais je ne dis pas vraiment pourquoi je me sens mal. Soit je cogite, soit j'en parle à mes meilleures amies. Soit, de temps en temps, j'ouvre à nouveau mon journal intime que je tiens depuis mes 14 ans ( plus que 3 ou 4 pages à noircir...si je l'ouvrais aujourd'hui, j'aurai beaucoup à dire...). Mais je sais que je ne pourrai pas me dévoiler entièrement sur mon blog.

Je pense qu'il s'agit d'abord d'une question de pudeur. Se confier peut certes faire du bien, mais je ne peux pas tout dire.S'agit-il de pudeur? d'une protection? 
Je pense... et puis, quelque part, ne pas révéler certaines choses, les garder au fond de soi, c'est les oublier un temps, pour essayer d'aller mieux...

Et puis, je ne peux pas exprimer mes doutes, mes angoisses, mes déceptions, mes attentes et mes envies à n'importe qui.
J'ai besoin de savoir que la personne est vraiment là pour m'écouter. Et que cela ne l'embête pas ^^ cette personne doit donc être quelqu'un qui m'est proche.
J'ai besoin d'un contact que le blog ne me permet pas d'avoir...

Donc là, j'écris, et je me rends compte que je ne sais pas comment je vais terminer ce post. parce que finalement, même si je ne dis pas pourquoi je peux me sentir mal et même si je dis que je ne peux pas me confier à ce blog, je donne finalement un petit bout de moi, une part de mes réflexions en ce dimance matin.

Finalement, mon blog n'est pas si superficiel que cela ^^

ps : les filles, si vous lisez.... sachez que je ne suis pas folle :D

bizzz

Posté par titinaw à 11:30 - Pensées, anecdotes, humeurs... - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    'Do not protect yourself by a fence, but rather by your friends' Czech proverb.

    Posté par L'américaine, 10 septembre 2007 à 12:14
  • thanks dear best friend

    you know that it's the same thing for you miss america :p

    Posté par titi, 10 septembre 2007 à 19:36
  • bon, alors première chose, les comm en anglais c'est trop compliqué pour moi lol.
    Ensuite, vilaine (ça fait deux fois que je t'appelle comme ça mais tu le mérites) tu n'es absolument pas folle. Tu es juste trop exigente envers toi-même. Laisse couler, te prends pas la tête.
    Biz

    Posté par lenoda, 10 septembre 2007 à 21:17
  • moi je dis, rien ne vaut une bonne crepe à la patacrepe et le plaisir de commander un énorme dessert pour avoir les yeux qui pétillent et ensuite de ne pas le terminer mdr!!!

    @ vendredi vieille

    bisous

    Posté par nie, 11 septembre 2007 à 21:20
  • hey!!

    11 septembre!! ça fait un an que je bosse!! courage à moi ! encore une quarantaine d'année mdr

    Posté par nie, 11 septembre 2007 à 21:21

Poster un commentaire